Coordinatrice du programme artistique

« Faut pas s’endormir les jeunes, il y a trop de choses à voir !”
C’est ainsi que Ben clôture notre première discussion, quelques mois
avant le départ d’ATKA 1.
« Ne t’en fais pas, on ne compte pas somnoler, et ça tu le sais ! »
Il faut seulement que la chance d’essayer, d’apprendre, de se planter
ou d’y arriver nous soit donnée. C’est avec confiance que notre Capitaine
de l’utopie partage le gouvernail de son bateau avec ces jeunes
qui ne se montrent pas frileux à l’idée de partager un bout de cette aventure.
Me voilà donc catapultée dans cette nouvelle expédition avec pour objectif
de réunir des artistes un peu givrés qui auront le courage d’affronter l’hiver
groenlandais pour faire parler leur talent.
Un programme rêvé pour la jeune designer que je suis !
J’aime porter mon regard sur les détails de mon environnement.
La narration d’un moment vécu, d’un son, d’un geste, d’une lumière
est au coeur de ma pratique artistique. Spontanément,
conter l’anecdote me semble être une belle façon de parler de voyage,
de culture et de dépaysement.
C’est avec envie et énergie que je suis partie à la recherche de ces personnes
qui regardent le monde autrement grâce à leur savoir-faire.
Je me suis lancée dans cette quête aux côtés de Laodice, persuadée
que l’on n’a pas fini d’en prendre plein la vue, ATKA oblige !