Nos Base Jumpers raconté par les marins



 » Voilà maintenant 2 jours que nous sommes en compagnie de la troupe de base jumpers venus défier les falaises vertigineuses du sud du Groenland. L’arrivée de cette troupe d’élite se fait sous un soleil de plomb à Narsarsuaq, avec comme première bonne nouvelle, la perte du drone chargé de filmer les aventures des jumpers. Après moultes recherches, nous apprenons qu’il n’est tout simplement pas monté dans l’avion à Copenhague. Nous décidons alors de le récupérer le lendemain à Nanortalik (première escale du périple base jump).

 

Nos sportifs heureux et affichant un grand sourire, nous prenons le départ à 16h30 pour un trip de 18/20h dans les fjords et le long des côtes. La navigation se fera au radar et en veille permanente dûe à la présence d’une brume à couper au couteau et au risque constant de percuter un gros glaçon… Mais tout s’est finalement très bien passé!


Petite escale ensuite à Nanortalik pour récupérer le drone et tentative de notre jumpeuse Géraldine d’embarquer sur un vol d’hélicopter commercial afin de faire un premier saut au Groenland (soldé par un refus du pilote). Enfin, de joyeuses retrouvailles avec nos amis du Startijenn rencontrés en Islande avec qui nous allons probablement partager de bons moments dans les fjords du sud.


Cette journée se termine par un bon plat de pâtes suivi d’un départ pour le fjord Kangerdluarssuk à 2h du mat’ et d’un premier quart dans la brume! Bonne nuit! «